Temps de Guerre

Auteur : Maurice Evard

Description

Un document inédit conservé depuis 60 ans !

Temps de Guerre (1939-1942) forme la seconde partie du Journal d’une artiste, dont la première a paru dans la Nouvelle Revue neuchâteloise (N° 125/Printemps 2015).

Laure-Cécile est née le 1er janvier 1873 à Malvilliers, elle est fille de Louis-Henri-Georges et de Cécile née Aeschlimann.

C’est le Journal d’une prisonnière en cellule mais je sais que mon cœur bat à l’unisson du cœur des Hollandais et que ce cœur hollandais ressent avec plus d’acuité encore les ronces de son calvaire. Il ne convient évidemment pas ici pour le lecteur de prendre l’expression « cellule » au sens premier. C’est une exilée volontaire car elle sait ce qu’elle doit à ce pays d’accueil : la part prise par les musées, les propriétaires de galerie et les critiques hollandais. Aux Pays-Bas, elle connaît le succès (bien tardif, il est vrai alors que Neuchâtel la méconnaît !). La guerre rompt ce charme et les difficultés commencent dans la vie quotidienne.

Car dans Temps de Guerre en Hollande (1939-1942), Laure parle des événements, des difficultés de la population hollandaise ; elle ose des réflexions personnelles et acerbes sur le régime nazi qu’elle n’hésite pas à critiquer. Elle fait preuve d’ingéniosité, ne se laisse pas abattre par les vicissitudes de la vie. Mais le 5 avril 1942, elle clôt son pensum en disant : Il me faut être partie avant la fin d’avril sinon je n’aurai plus d’autorisation de voyager. Elle ne reçoit cependant son visa qu’à fin juillet et rentre en Suisse le 1er août, après un voyage de quatre jours. Quant à ses tableaux expédiés en même temps, ils passent par l’Allemagne et mettent cinq mois pour arriver à Neuchâtel, un miracle au milieu des bombardements !

Couverture souple / 262 pages

ISBN: 978-2-940501-64-9

Date de parution: Novembre 2016

CHF 38.00

Produits liés

Scroll To Top